La Marche des Rois

Lorsque nous parlons de Chants de Noël, nous faisons souvent référence aux grands classiques : Petit Papa Noël, Mon Beau Sapin, Vive le Vent, Il est Né le Divin Enfant... Le répertoire des fêtes mêle pourtant la religion et les traditions. On y trouve donc des chants religieux comme “La marche des rois”. Elle est, sans conteste, une des plus belles chansons de Noël. Durant chaque période de fin d’année, il est de coutume de la chanter et de l’écouter pour baigner entièrement dans l’ambiance des fêtes. Mais d’où vient-elle ?

 

La genèse de la Marche des rois :

“La marche des rois”, connue aussi sous le nom de “La marche des rois mages” ou encore “La marcho di rèi”, est une chanson de Noël d’origine provençale qui célèbre l’Épiphanie et les rois mages. Son origine reste, jusqu’à aujourd’hui, méconnue. Une chose est pourtant sûre, elle a été créée aux alentours du XVIIème siècle. 

Il existe pourtant plusieurs hypothèses sur sa genèse. Selon la tradition avignonnaise, cette chanson française pourrait remonter au Roi René car elle reprend l’air d’une Marche de Turenne, une marche militaire en l’honneur des victoires du Maréchal de Turenne. Certains auteurs-compositeurs ont voulu l’attribuer à Lully. Sauf qu’aucun document ne prouve cette théorie.

D’autres sources affirment que la partition a été créée par Etienne-Paul Charbonnier, un musicien qui jouait de l’orgue à la Cathédrale d’Aix-en-Provence. D’après l’hypothèse, sa mélodie est une reconstitution des oeuvres de ses prédécesseurs qu’il a arrangée au fur et à mesure que de nouveaux instruments de musique sont apparus, comme le violon, le piano, etc.  

Sinon, d’après l’hypothèse d’Henri Maréchal, un inspecteur des Conservatoires de France, La marche dei Rèis a sûrement été composée par l’abbé Joseph François Domergue en 1742. Ce dernier est sans doute le plus plausible car son nom figure sur la première copie manuscrite des partitions de cette cantique jalousement conservée à la bibliothèque d’Avignon. Celui-ci a été publié pour la première fois dans le recueil de cantiques spirituels provençaux en 1749.

 

 

Les paroles de la cantique :

“La marche des rois” est une chanson généralement interprétée par les chorales issues des quatre coins du monde durant les fêtes de fin d’année Elle possède donc différentes versions et variantes autant en langue provençale que française. Voici les paroles de la chanson dans sa version française :

 

La marche des rois :

 

De bon matin, j'ai rencontré le train

De trois grands Rois qui allaient en voyage

De bon matin, j'ai rencontré le train

De trois grands Rois dessus le grand chemin.

 

Venaient d'abord des gardes du corps,

Des gens armés avec trente petits pages,

Venaient d'abord des gardes du corps,

Des gens armés dessus leurs justaucorps.

 

Puis sur un char doré de toutes parts,

On voit trois rois modestes comme des anges,

Puis sur un char doré de toutes parts,

Trois rois debout parmi les étendards.

 

L'étoile luit et les Rois conduit

Par longs chemins devant une pauvre étable,

L'étoile luit et les Rois conduit

Par longs chemins devant l'humble réduit.

 

Au Fils de Dieu qui naquit en ce lieu

Ils viennent tous présenter leurs hommages,

Au Fils de Dieu qui naquit en ce lieu

Ils viennent tous présenter leurs doux vœux.

 

De beaux présents, or, myrrhe et encens,

Ils vont offrir au maître tant aimable,

De beaux présents, or, myrrhe et encens,

Ils vont offrir au bienheureux enfant.