Saint-Valentin, quelles sont les traditions en France et à l'étranger ?

La Saint-Valentin est une fête très ancienne dont la plupart des traditions se sont perdues au fil du temps. Néanmoins il a certaines coutumes qui ont réussi à perdurer dans le temps.

Découvrez tout ce qu'il faut savoir à propos de la tradition de la Saint-Valentin en France et à l'étranger.

 

Saint-Valentin : histoire et tradition

 

D’où vient la tradition d’offrir des cadeaux ? 

Les coutumes de cette fête sont nombreuses, l'une d'elle, la plus connue, étant l’échange des cadeaux romantiques. Si cette tradition a pris autant de place au fil des années c’est parce que c’est grâce à elle que l’on peut se faire mutuellement plaisir et passer un agréable moment en amoureux

À la St-Valentin, il est généralement de coutume de sceller l’amour avec des cadeaux significatifs. Une tradition anglaise datant du XIVᵉ siècle se distinguait autrefois par des échanges de mots doux et un cadeau romantique. Elle fut répandue en France par le roi Charles d’Orléans au cours du XVᵉ siècle et pris plus tard la forme de petits mots décorés avec un cœur ou un Cupidon au XIXᵉ siècle. 

Comme Noël, cette célébration nous plonge également dans sa magie et ses valeurs qui sont la tendresse et le partage. Alors, qui ne souhaiterait pas exprimer ses sentiments débordants à l’égard de sa belle ou de son cher et tendre ? Un présent sert principalement à intensifier le geste et à créer de bons souvenirs. Voilà pourquoi les cadeaux traditionnels seront toujours de bons alliés dans ces cas-là. 

Nous aspirons tous à un présent et une attention particulière, même sans occasion spéciale. Alors, pourquoi ne pas profiter de la Saint-Valentin pour donner de l’amour à profusion ? Que vous optiez pour des cadeaux traditionnels ou un cadeau plus moderne, le choix est vaste sur UnCadeau.com.

 

La Saint-Valentin, une tradition en France ! 

Les cadeaux de Saint-Valentin traditionnels sont les chocolats, les cartes décorées, les messages ou les mots doux et les fleurs. Au-delà du simple fait que le chocolat plaît à tout le monde, il constitue bien évidemment le cadeau par excellence adapté à toutes les occasions. 

Les cartes, les messages et les mots doux n’ont rien perdu de leur splendeur. Ce sont vos meilleurs alliés si vous souhaitez parler de vos sentiments inavouables. D’autant plus que les paroles s’envolent, alors que les écrits restent. Quant aux fleurs, en dehors de leur côté esthétique, elles sont très prisées pour leurs senteurs et leurs différentes significations.

 

Saint-Valentin, histoire et tradition :

La Saint-Valentin, célébrée le 14 février, est aussi appelée communément la fête des amoureux dans de nombreux pays. En ce jour, les couples ont pour tradition de s’échanger des mots doux et de s’offrir des cadeaux en guise de preuves d’amour. 

Pour découvrir son origine, il faut remonter au Moyen Âge où le 14 février était considéré comme la date parfaite pour s’amouracher, car elle marque le début de la saison des amours. C’est d’ailleurs le jour où les oiseaux s’accouplaient. Les amoureux de l’époque se seraient inspirés de ces derniers pour fêter l’amour à leur tour, en suivant l’exemple de la nature. 

 

L’origine antique de la St-Valentin :

Il existe plusieurs théories autours de l’origine de la Saint-Valentin. L’une d’elles affirmait que cette dernière aurait des origines antiques et que nombreuses de ses traditions auraient été inspirées de la fête des Lupercales. Il s’agit d’une fête païenne célébrée dans la Rome antique en l’honneur de Faunus, le dieu de la forêt et des troupeaux. Elle se célébrait à la même période que la St-Valentin, sauf qu’elle durait 3 jours (du 13 au 15 février).   

Fête de purification et de fécondité, elle était marquée par des rituels dont le plus connu est la course des Luperques. Durant celle-ci, de jeunes hommes, vêtus de lanières de peau de bouc, devaient se lancer dans une course. Sur leur chemin, ils avaient pour mission de fouetter les femmes qui souhaitaient avoir un enfant dans l’année avec les lanières pour les rendre féconde.  

Seulement, jugée trop violente, le pape Gelase 1ᵉʳ mit fin à cette fête païenne en 494. Pour faire oublier les rites païens, il fallut inventer d’autres fêtes comme la Chandeleur et la St-Valentin. 

C’est ainsi qu’à partir de l’Antiquité, cette fête de l’amour a commencé à prendre tout son sens. Les cadeaux de Saint-Valentin comme les fleurs, les bouquets de roses, le chocolat sont alors apparus. Jusqu’à aujourd’hui, ils connaissent un énorme succès.

 

L’origine chrétienne de la Saint-Valentin ?

Si à l’origine, la Saint-Valentin était une fête païenne puisqu’elle ne correspondait à aucune fête religieuse, la commémoration d’un saint nommé Valentin de Terni y a été associée depuis 1496. Pour la petite histoire, il fut prêtre durant les années 200, condamné à mort par L'Empereur Claude II pour avoir célébré des mariages chrétiens illégalement. 

À cette époque, cet acte fut formellement interdit car les hommes se servirent du mariage pour éviter de s’engager dans les légions militaires. Grâce au prêtre, bon nombre d’entre eux furent pourtant épargnés de leur obligation envers l’Empire. À sa mise à mort, vers l’an 270, Valentin fut surnommé le “défenseur de l’amour et du mariage”. Pour lui rendre hommage quelques siècles plus tard, le pape Alexandre VI décréta l’Église catholique à designer le 14 février comme le Saint Patron des amoureux : la St-Valentin.   

 

Les traditions de la Saint-Valentin à l'étranger

Il faut souligner que le monde entier ne célèbre pas la St-Valentin de la même façon. C’est-à-dire, autour d’un dîner romantique, chocolat et bouquets de fleurs en main pour surprendre sa moitié. Chaque pays a, en effet, sa propre tradition liée à cette fête. En voici quelques exemples :

  • En France, comme dans beaucoup de pays, on fête uniquement l’amour à la St-Valentin en préservant la bonne vieille tradition de déclarer sa flamme à l’autre moitié et s’échanger toutes sortes de cadeaux romantiques comme les fleurs, le chocolat et les cartes de vœux. 
  • Au Canada, la Saint-Valentin est par contre considérée comme la fête de l’amitié et moins celle de l’amour. De ce fait, durant ce jour, les amis, quel que soit leur âge, s’offrent alors des cartes sur lesquelles ils écrivent quelques mots tendres. Une même personne peut en envoyer à plusieurs, tout comme les cartes que l’on expédie à Noël ou au nouvel an.
  • Au Japon, la St-Valentin n’a été introduite qu’au cours de la seconde moitié du XXᵉ siècle grâce aux fabricants de chocolat. Au départ, c’était uniquement une fête commerciale popularisée par les chocolatiers pour faire vendre un maximum de leurs produits. Pour ce faire, ils ont alors inventé leur propre tradition : tous les 14 février, les jeunes filles et les femmes peuvent se servir du chocolat pour déclarer ouvertement leur amour aux hommes qu’elles aiment, qu’il s’agisse d’un ami, d’un amoureux ou d’un frère. Le 14 mars, durant le White Day, vient le tour des hommes qui sont supposés leur offrir des cadeaux en guise de remerciement.
  • Dans certains pays comme la Chine, la St-Valentin n’est pas célébrée le 14 février. Effectivement, elle a lieu le 7ᵉ jour du 7ᵉ mois du calendrier lunaire, soit le 7 juillet. En ce jour, la tradition veut que les jeunes filles pratiquent certains rituels et démontrent leurs facultés à entretenir un ménage. Ainsi, elles augmentent leur chance de trouver un mari.