Ce qu’il y a à savoir sur Noël et la religion

La magie de la fête de Noël nous fait retomber enfance. Que ce soit au travers de la joie que procure la célébration de Noël, l’installation des décorations, la préparation du repas de Noël,... Mais connaissez-vous le vrai sens et l’origine de ces coutumes que nous perpétuons chaque année ? 

Étudier la religion est un excellent point de départ pour mieux comprendre les origine de cette fête familiale. Certains s’interrogent sur la véracité de l’histoire autour Noël sans trop savoir ce qu’il en est, si bien qu’ils en viennent à se demander s’il est toujours nécessaire de perpétuer ces traditions. Nous vous proposons de revenir aux fondamentaux afin de vous prouver l’étendue de cette commémoration.

 
Noel et la religion

 

L’histoire de la naissance du Christ

Noël vient du latin natalis « naissance » et dies « jour » qui signifie « jour de la naissance ». Il s’agit en effet de la nativité ou de la célébration de la naissance de Jésus à Bethléem, le fils unique de Dieu. 

Selon l’évangile de Luc, Marie a reçu la visite de l’ange lui annonçant la venue de Jésus. De son côté Joseph accueillit le même ange pour lui demander d’appeler son fils Jésus ou « Dieu sauve ». 

Dans la bible, cette histoire se trouve dans les évangiles selon Matthieu et Luc où le fils de Dieu serait conçu du Saint-Esprit et mis au monde par Marie. 

Si Jésus nacqui à Bethléem c’est à cause d’une loi promulguée par l’empereur de Rome, César Auguste. Il avait ordonné à tous nouveau-nés de se faire enregistrer dans sa ville natale. À l’époque, la salle commune était bondée, la famille sainte a donc dû se rendre dans un autre lieu, et fut accueilli dans une étable. 

Ce n’est que bien plus tard que l'empereur romain Aurélien proclamera que le Soleil invaincu est le patron principal de l’Empire romain en faisant du 25 décembre la date du solstice d’hiver.

Bethléem est bel et bien évoqué comme le lieu de naissance de Jésus Christ sauf que l’âne et le bœuf ne sont que des éléments introduits par Saint François d’Assise pour symboliser le message de paix. Les bergers se trouvaient, comme toutes les nuits, dans les champs environnants. 

Un ange leur apparut alors qu’ils surveillaient leurs troupeaux. Celui-ci les rassura dans leur frayeur et annonça « Soyez sans crainte ! Aujourd’hui, à Bethléem est né le Christ notre sauveur. Vous trouverez le nouveau-né couché dans une crèche ». 

Des anges se manifestèrent et louèrent Dieu avant de disparaître. Quant aux bergers, ils rendirent visite à Jésus et le glorifièrent. Mais qu’en est-il des rois mages et d’où viennent-ils ?  

 

Qui sont les rois mages ?

L’évangile de Matthieu poursuit le récit avec l’Épiphanie qui raconte la venue d’Orient des rois mages guidés par une étoile. « Ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe ». Cependant, il n’y est mentionné ni leur nom ni leur nombre encore moins qu’ils étaient vraiment rois. 

La tradition populaire tire sans doute le chiffre trois issu de ces trois sortes de cadeaux. Les noms des rois mages ont été découverts vers le VIe siècle suivant leur provenance géographique. Gaspard serait venu d’Asie, Balthazar d’Afrique et Melchior d’Europe (vers le XIVe siècle). Ils représentent la jeunesse, l’âge mûr et la vieillesse, toujours selon la curiosité populaire.

Jacques de Voragine (vers 1228 - 1298), un chroniqueur italien du Moyen-Âge, a décliné cette représentation sous la forme d’un portrait dans la Légende dorée (écrit entre 1261 et 1226). À savoir que cette chronique relatait des événements bibliques ou la vie des 150 saints, saintes ou martyrs. 

Celui-ci évoque Melchior comme une personne âgée, munie d’une longue barbe et ayant les cheveux blonds. Surement lui qui donnera ensuite vie au Père Noël. L’or vient de lui en guise de symbole de la Royauté du Christ. Gaspard serait jeune et vêtu de rouge avec l’encens comme cadeau pour signifier la divinité du bébé. Finalement, Balthazar apportait la myrrhe, un homme barbu au visage noir pour rappeler l’humanité du Christ.

 

Quelles sont les traditions de Noël ?

Décorer le sapin de Noël en famille et déposer une crèche à son pied sont des images associées à Noël que la plupart d’entre nous gardent en souvenir. Mais que nous disent les écrits religieux à propos des fêtes chrétienne ? L’évangile selon Luc parle de Marie qui déposa son enfant dans la mangeoire de l’étable où le mot crèche a sans doute trouvé ses racines. 

La première célébration du jour de Noël avec des figurines de Marie, de Joseph, de l’âne et du bœuf se tenait à Rome, dans l’église de Sainte-Marie au VIe siècle. Puis au XIIe siècle, en Italie dans une grotte de Greccio s’est tenue sa forme vivante, créé par François d’Assise. 

Tous les personnages, dont Marie, les mages, les bergers et les paysans (rôles tenus par les villageois) ainsi que les animaux, étaient joués de manière réelle. Les crèches avec des statues n’ont fait leur apparition qu’au XVIe siècle à Prague par les Jésuites. 

Sinon, nos coutumes provençales avec les santons ont vu le jour à la fin du XIXe siècle. Ces santons ou petits saints incarnent tous les métiers traditionnels et les villageois en train d’apporter le fruit de leur labeur à l’enfant. 

Pour faire patienter les enfants jusqu’au jour J, ceux-ci ont droit dès le 1er décembre à une succession d’images traduisant des phrases de l’Évangile que l’on disposait autrefois sur une planche cartonnée. La pratique a été revue pour être plus ludique au fil des temps jusqu’à avoir de nos jours des boîtes renfermant différentes surprises. 

S’il était de coutume d’inscrire des versets dans chaque case du calendrier de l’Avent, nous avons actuellement des supports sous différentes formes (sapin, bonhomme de neige, etc.) où l’on y dépose d’étonnantes surprises. Petits et grands peuvent de nos jours y retrouver des produits variés comme du chocolat, de la pâte à modeler, des petits jouets et même des stickers.

Coffret amour étoile filante - baptisez une étoile
Coffret amour étoile filante - baptisez une étoile 24€
Voir le produit Etoilez-Moi
Coffret amour amour éternel - baptisez 2 étoiles
Coffret amour amour éternel - baptisez 2 étoiles 75€
Voir le produit Etoilez-Moi
Coffret noël étoilé - baptisez une étoile
Coffret noël étoilé - baptisez une étoile 49€
Voir le produit Etoilez-Moi
Coffret tu es unique - baptisez une étoile
Coffret tu es unique - baptisez une étoile 59€
Voir le produit Etoilez-Moi
Coffret mon étoile - baptisez une étoile
Coffret mon étoile - baptisez une étoile 39€
Voir le produit Etoilez-Moi