Le petit sapin de Noël, un conte de Noël d'Andersen

Décorer le sapin de Noël est une tradition incontournable des fêtes de fin d’année. On le voit s’illuminer de mille feux grâce aux différentes décorations comme les guirlandes lumineuses et les boules de Noël. 

Cet arbre de Noël a inspiré le grand conteur Christian Andersen. Découvrez l’histoire du conte de Noël : "Le petit sapin de Noël" qui s’empresse de devenir grand le plus rapidement possible. 

Levons le voile sur les origines et les messages tirés de ce conte d’Andersen !

 

Le petit sapin de Noël

Source : Eloely

 

L’histoire du “Le petit sapin de Noël”

Dans les premières lignes de l’histoire, on retrouve : “Dans la forêt, il y avait un joli sapin. Il était bien placé : du soleil, il pouvait en avoir, de l’air, il y en avait suffisamment et tout autour poussaient beaucoup de camarades plus grands, sapins et pins à la fois. Mais le petit sapin était très impatient de grandir.

Ce petit sapin voulait devenir aussi grand, aussi beau et aussi majestueux que les autres sapins qui l’entourent. Il rêvait aussi de découvrir le monde. En n’ayant qu’un seul objectif : grandir au plus vite, son rêve se renforce de plus en plus chaque année. 

D’ailleurs, le sapin de Noël l’affirme lui-même pendant plusieurs passages de ce conte populaire : “Oh ! si j’étais un grand arbre comme les autres, soupirait l’arbrisseau, je pourrais étendre mes branches loin à la ronde et, de ma cime, contempler le vaste monde ! Les oiseaux feraient leurs nids parmi mes branches. Et quand le vent soufflera, je pourrais hocher la tête aussi dignement que les autres, là !

Un hiver, près de la période de Noël, il fut enfin choisi. Choisi pour décorer la maison d’une famille qui habite en ville pendant les fêtes de fin d’année. 

On le coupe et on le transporta dans son nouveau foyer. Il a été chouchouté, les parents et les enfants le décoraient avec des ornements de Noël. 

Le petit sapin qui était devenu grand avait attendu ce moment durant toute sa vie. Pendant ce court instant, il se trouvait être au centre du monde et il y passa un joyeux Noël.

Mais voilà, passé la période des fêtes, on lui enleva toutes ces décorations. Le petit sapin de Noël se retrouve alors, seul et abandonné, dans le grenier. Il est en train de subir tout le contraire de ce qu’il venait de vivre quelques jours plus tôt et qu’il avait tant apprécié.

 

Hans Christian Andersen, le conteur

Hans Christian Andersen (1805 - 1875) est un romancier, un poète et un conteur originaire du Danemark. Ses oeuvres sont, tout d’abord, devenues populaires dans les pays étrangers comme la France, l’Angleterre et l’Allemagne. En outre, l’homme de lettres se lie également d’amitié avec les romanciers dans les pays où il a connu. On peut citer, par exemple : Charles Dickens, Balzac, lamartine, Chamisso, et pleins d’autres.

En écrivant “Le petit sapin de Noël”, Andersen démontre son talent à imaginer des histoires spécialement conçues pour être racontées le soir de Noël. Il a aussi cette capacité à transmettre de l’émotion et de l’attachement aux travers de ses personnages; bien que ceux-ci aient des défauts. Ici, le petit arbuste est connu pour sa naïveté et son entêtement. 

Andersen est également réputé pour créer des aventures aux fins tristes. Dans le conte “Le petit sapin de Noël”, le romancier conclut que la mort est la seule issue possible à l’histoire de l’arbuste. On retrouve également ce “style” dans “La petite sirène” et “La petite fille aux allumettes” qu’il a également rédigé.

Outre “Le petit sapin de Noël”, l’écrivain a écrit plusieurs contes pour enfants. Parmi les plus connus, on peut citer “Le vilain petit canard”, “Le Rossignol et l’Empereur de Chine”, “Le briquet”, etc. D’autre part, on lui doit aussi l’origine des adaptations au cinéma réalisées par le studio Disney dont “La Reine des neiges” ou encore “La petite sirène”.

 

Un conte de Noël triste et touchant pour petits et grands

Ce conte traditionnel relate l’histoire d’un sapin de Noël de sa vie à l’état sauvage à son abattage, de sa décoration pour Noël au moment où il sera délaissé et abandonné à son triste sort. Il s’agit d’un récit triste. La fin est aussi émouvante que celle de “La Petite Fille aux allumettes” (issue du même auteur). 

On y découvre les regrets de l’arbuste qui pensait ne pas avoir assez profité de sa vie dans la forêt, là où il était “libre”. 

On ressent surtout ce sentiment dans cet extrait : “Et l’arbre regarda toute cette splendeur de fleurs et toute cette fraîcheur du jardin, il se regarda lui-même et il souhaita être resté dans son coin obscur au grenier. Il pensa à sa verte jeunesse dans la forêt, au joyeux soir de Noël et aux petites souris qui avaient été si contentes d’entendre l’histoire de Klumpe-Dumpe.” 

Maintenant, il a compris les paroles des rayons de soleil qui lui disaient de bien profiter “de pousser et d’être en bonne santé, de la jeune vie qui est en toi !”. Mais, il est déjà trop tard. Morale de l’histoire : savoir apprécier ce que la vie nous et vivre pleinement le moment présent.

De ce fait, on constate que “Le petit sapin de Noël” est surtout un conte philosophique. Il fait prendre conscience des attentes que l’on a de la vie, de toujours remettre son bonheur au lendemain et de ne pas assez voir et profiter du bonheur qui se présente le jour même. 

Par ailleurs, bien que la fin de l’histoire est vraiment triste, elle demeure parmi les plus beaux contes de Noël. Puis, les tout petits l’apprécient et sont aussi touchés par l’aventure du petit sapin. D’un autre côté, les grands montrent également leur corde sensible envers ce fameux conte pour enfants. Un joli récit adapté à toutes les tranches d’âge !

Le petit sapin de noël
Le petit sapin de noël 19€
Voir le produit Decitre