Fallback Facebook Script
0

Panier

Toutes nos idées cadeaux :

coffret cadeau.pngCoffret Cadeau Box cadeau vin.pngCadeau Vin sport.pngCadeau Sportif sexy.pngCadeau Sexy romantique.pngCadeau Romantique drole.pngCadeau Rigolomode.pngCadeau Modejeux jouets.pngCadeau Jeux et Jouets high tech.pngCadeau High Tech cadeau gourmand.pngCadeau Gourmand geek.pngCadeau Geek gadget.pngCadeau Gadgets ecolo.pngCadeau Ecolo diyCadeau DIY deguisementCadeau Déguisement luxe.pngCadeau de Luxe bijoux.pngCadeau Bijoux bien etre.pngCadeau Bien Etre beaute.pngCadeau Beauté 001 euro tagCadeau à Petit Prix
Idée Cadeau

Connaissez-vous la véritable origine de la Saint Valentin ?

la vraie histoire de la saint valentin

Comme Pâques, Halloween, Noël, le Nouvel An, ainsi que toutes les autres célébrations, la fête de la Saint-Valentin possède ses origines et coutumes. Tant de questions nous viennent à l’esprit dès que l’on souhaite donner un sens à cette fête des amoureux. 


Qu’elle soit perçue comme l’occasion de célébrer l’amour, fêter l’amitié ou l’occasion pour les célibataires de se mettre en quête de leur Valentine (ou âme sœur), elle reste un des évènements incontournables de l’année que ce soit en France ou dans le reste du monde.


Offrir des cadeaux de Saint-Valentin est une tradition et même une coutume bien connue. Savons-nous réellement pourquoi les couples amoureux s’offrent des cadeaux, des fleurs et des cartes à cette époque de l’année ? Que peut-on apprendre de l’histoire ? La plupart des traditions qui l’entourent proviennent des temps anciens et pour les comprendre, il faut revenir à l’origine de la Saint-Valentin.



Qui est Valentin ? 

Les opinions divergent en ce qui concerne la véritable identité de ce saint et ses origines. Plus de sept personnages historiques semblent correspondre à celui qui est à l’origine de cette fête. Celui dont l’histoire semble la plus cohérente avec la vision que l’on s’en fait est celle d’un prêtre romain prénommé Valentin de Terni (ou Valentin de Rome) qui aurait vécu au IIIᵉ siècle sous le règne de Claude II (qui s’étendait de 268 à 270). 


Cet Empereur est connu pour avoir orchestré des campagnes militaires sanglantes. Il avait fait interdire les unions au sein de son Empire considérant que cette alliance avec les femmes empêchait leur époux de s’engager pour rejoindre la légion. Pour lui, le fait d’interdire aux jeunes hommes en âge de combattre la célébration du mariage, permettrait par la même occasion de ménager leurs forces avant le combat.


Il trouvait que cette alliance serait le refus de leur engagement aux légions. Le prêtre qui n'adhérait pas à cette vision de vie, pris l’initiative de continuer à célébrer les mariages en donnant, en secret, sa bénédiction procédant à l’union de nombreux couples dans son église. Ce manquement aux ordres lui valu une sentence assez lourde, puisqu’il fut emprisonné, puis décapité quelque temps plus tard.


Au cours de sa captivité, il sympathise avec la fille de son geôlier, qui avait pris soin de lui jusqu’à son exécution. Selon la légende, la pauvre enfant était aveugle, mais son amour pour Valentin lui redonna la vue. Le jour de sa décapitation, il lui fit remettre une carte contenant un message qui était signé « Ton Valentin »


La reconnaissance du Saint Valentin, comme le Saint patron des amoureux s’est instaurée des années et des années après cette histoire. Ce n’est qu’en 1496 que ce martyr le devint sur ordre du Pape Alexandre IV en l’honneur de son sacrifice en faveur de la célébration de l’amour.


  


Pourquoi le célèbre-t-on le 14 février ? 

Selon le sociologue Jean-Claude Kaufmann, la Rome Antique s’étant convertie christianisme courant du Vᵉ siècle, les rites païens furent peu à peu abandonnés. Un de ces rites persista tout de même, celui des fêtes des Lupercales du 15 février. Le pape Gélase Iᵉʳ qui ne les portaient pas vraiment dans son cœur, critiquait les comportements immoraux envers les femmes rattachés à cette célébration.


En effet, lors de ces rites, des hommes nus simplement vêtus de lanières en peau de bouc poursuivaient les jeunes filles pour les frapper. Pour eux cela était censé leur assurer la fertilité et prévenir la stérilité...


Il ne les fit pourtant pas interdire, au contraire. Il décida simplement d’exposer aux yeux de tous la contradiction entre la fête du 14 février (date qu'il fit marquer dans le calendrier) et les fêtes chrétiennes. La légende raconte que c’est, de par son initiative que l’institution de l’Église s’opposa à la fête païenne des Lupercales. 


Au XIVᵉ siècle, en Angleterre et dans les pays anglo-saxons, une tradition tirée des fêtes païennes a pourtant fait naître les échanges de poèmes d’amour et de petits cadeaux. La mi-février et surtout la date du 14 février annonce la saison des amours pour bon nombre d’oiseaux comme la perdrix, le merle ou la grive. 


Au Moyen Âge, les hommes trouvaient effectivement que la fin de l’hiver était le moment idéal pour déclarer leur flamme. C’est Charles d’Orléans qui aurait rapporté ce rituel en France après sa campagne et qui aurait initié les gens de la Cour à l’envoi de tendres messages à la St-Valentin.


C’est aux États-Unis, au milieu du XIXᵉ siècle, que la Saint-Valentin, comme fête commerciale inscrite dans le calendrier, commencera à se développer pour ensuite envahir le monde. En France, le jour de la Saint-Valentin les fleuristes atteignent un chiffre d'affaires qu'ils feraient habituellement en une semaine avec la vente des fleurs. Il faut noter que la fleur la plus vendue est la rose puisque à elle seule elle représente 80 % des ventes. D'autres articles fonctionnent aussi très bien lors de cette journée comme les boîtes de chocolats ou les cartes de vœux.


 


Comment est née la légende de Cupidon ? 

Qui est Cupidon (ou Eros) ? Cupidon dans la mythologie romaine ou Éros dans la mythologie grecque est aussi appelé Dieu de l'Amour. Au sens littéral, il personnifie l'Amour avec un grand A !


Son histoire ressemble presque à celle des contes modernes comme celui de “Cendrillon” ou de “la Belle au bois dormant” où les personnages de la belle-mère et des sœurs de l'héroïne incarnent la méchanceté et font preuve d’une jalousie sans limite envers la fille du roi. 


Tout comme dans ces deux contes, la mère de Psyché, Vénus, déesse de l’amour, jalouse de sa belle-fille, cherche un moyen de nuire à la belle pour qu’enfin l’attention se reporte sur elle. 


Elle ordonna donc à son fils Cupidon de rendre Psyché folle amoureuse de l’homme le plus laid qu’il puisse trouver sur cette terre en transperçant son cœur d’une flèche. Lorsque Cupidon fit la connaissance de cette beauté sans nom, il se fit prendre à son propre piège en tombant éperdument amoureux de la jeune femme.

Peluche personnalisée avec votre message...

14,90€

Ecrin Dégustation

34,90€

Le Wilkes

84,90€

Chaussettes petits coeurs x 5 paires 35-...

14,90€

Petit Bouquet Roses Éternelles

29,99€

Grande Rose Éternelle sous Cloche

78,89€

112,70€

La Voyage Box

29,90€

Carte personnalisée avec bons détachable...

3,99€

Coffret pierres à whisky

33,00€

Coffret Ours en Rose éternelle Led

26,99€

53,98€

Box Surprise de Luxe

180,00€

JE T'AIME Domaine Bassac Côtes de Thongu...

9,00€

Boîte Blason Glacés Créoles

54,90€

Bague gravée 2 prénoms (réglable)

23,00€

Vase hydroponique métal verre

17,37€