0

Panier

Toutes nos idées cadeaux :

cadeau vin.pngCadeau Vin sport.pngCadeau Sportif sexy.pngCadeau Sexy romantique.pngCadeau Romantique drole.pngCadeau Rigolomode.pngCadeau Modeloisirs.pngCadeau Loisir jeux jouets.pngCadeau Jeux et Jouets high tech.pngCadeau High Tech cadeau gourmand.pngCadeau Gourmand geek.pngCadeau Geek gadget.pngCadeau Gadgets ecolo.pngCadeau Ecolo diyCadeau DIY deguisementCadeau Déguisement luxe.pngCadeau de Luxe bijoux.pngCadeau Bijoux bien etre.pngCadeau Bien Etre beaute.pngCadeau Beauté 001 euro tagCadeau à Petit Prix
Idée Cadeau

La naissance de Jésus Christ

Les fêtes de fin d’année ce n’est pas seulement la distribution de cadeaux de Noël par Père Noël et mettre en place de jolies décorations sur un joli sapin. Cette fête est avant tout une commémoration de la naissance de l’enfant Jésus. Et cette histoire mérite d’être contée chaque année pour que chacun puisse s’en rappeler. 

 

La naissance de Jésus Christ

 

L’histoire de la naissance de Jésus Christ :

Bien que nous ne connaissons pas la date précise ni l’année exacte de la naissance de Jésus Christ, son histoire n’est pas un mythe. Et les récits sont là pour en témoigner. Ces derniers racontent justement où et comment il est né et dans quel contexte cet heureux événement. 

 

Le contexte dans lequel Jésus Christ est né :

Tout a commencé le jour où l’empereur de Rome, César Auguste, décréta par une loi que tous les habitants de son Empire devaient se faire enregistrer dans leur ville natale. À ce moment là, Joseph, qui était né à Bethléem, devait alors se rendre dans cette localité pour se faire recenser avec Marie, son épouse. Or, elle était sur le point de mettre au monde un bébé.

Ils arrivèrent à Bethléem en Judée mais toutes les auberges étaient malheureusement occupées. Marie et Joseph, fatigués du voyage, durent trouver refuge dans une étable, à côté des bêtes. Alors que sa grossesse arriva à son terme, Marie mit au monde son enfant durant leur séjour. C’est ainsi que Jésus est né au milieu des ânes, des boeufs, des chameaux et des brebis. 

 

La naissance de Jésus :

Il existe plusieurs versions à propos de l’histoire de la naissance du Christ. Au cours du IIe siècle, certains conteurs affirment que Joseph plaça Marie dans une grotte près des collines de Bethléem et non dans une étable. 

Pourtant, d’après l’Evangile selon Saint Luc, Marie a bel et bien accouché de son fils premier-né dans une étable. Elle l’emmaillota dans des langes et le coucha dans une mangeoire parce qu’il n’y avait plus de place pour eux dans les salles d’hôtes. Seulement, ce texte est assez bref.

Pour avoir plus de précisions sur l’histoire de la nativité, il faut se référer à l'Évangile selon Matthieu. D’après ce récit, Jésus serait né de la Vierge Marie. Une jeune fille qui avait à cette époque seulement 16 à 17 ans et qui était promise en mariage à Joseph, l’un des descendants du roi David. 

Alors qu’ils étaient sur le point de mener une vie commune, elle tomba enceinte. Joseph, son futur époux décida alors de renoncer à leur mariage et de la renvoyer. Mais un soir, un ange dénommé Gabriel lui est apparu en rêve pour lui annoncer que l’enfant qui grandit en 

Marie vient de l’Esprit Saint et qu’il ne devrait pas craindre de la prendre chez lui. 

Ce même ange lui dévoila également qu’elle ne donnerait pas naissance à n’importe quel enfant, mais au Messie que les juifs attendaient depuis des décennies. Il porterait le nom de Jésus car il sauvera son peuple de ses péchés. À son réveil, Joseph accomplit les ordres de Gabriel et reprit sa promise chez lui. 

Quelques mois plus tard, la prophétie se réalisa et Marie donna naissance à un fils, l’Emmanuel qui signifie “Dieu avec nous”.  

 

La visite des mages :

Pendant ce temps, à l’autre bout du monde, trois hommes se mirent en route afin de rendre hommage au Messie après avoir appris sa naissance. Ils se laissèrent guider jusqu’à Bethléem par une étoile qui brillait de mille feux. Celle-ci s’arrêta juste au-dessus de l’endroit où fut né l’enfant.  

Une fois arrivée à l’étable, ils le virent avec Marie sa mère et se prosternèrent devant lui. Puis, ils le couvrirent de présents d’une grande richesse dont l’or, l’encens et la myrrhe. Chose faite, les trois visiteurs appelés communément les “Rois Mages” regagnèrent ensuite leur pays et plus personne n’entendit parler d’eux. 

 

De cet événement, comment est née la tradition de Noël ?

La date de naissance de Jésus est sans aucun doute l’un des plus grands mystères de l’histoire. De nombreux intellectuels ont essayé de le résoudre, mais en vain. D’ailleurs, aucun texte de la Bible ne précise quel jour précis Marie sa mère a réellement accouché. Alors, pourquoi associe t-on cet événement à la fête de Noël ?

 

La polémique autour de la date de naissance de Jésus : 

La question sur le jour de la naissance de Jésus fait polémique depuis des siècles et  aujourd’hui encore. Il faut avouer que les premiers textes écrits par les apôtres restent très vagues sur le sujet. Effectivement, d’après l’Evangile selon Matthieu, le Fils de Dieu a vu le jour sous le règne du roi Hérode le Grand, quelque temps avant sa mort. Ce décès est pourtant situé en l’an -4 avant JC (donc 4 siècles avant jésus christ) selon Flavius Josèphe, un célèbre historien juif.

L’Evangile selon Luc, quant à lui, affirme que Jésus Christ est né durant le recensement romain décrété sous le règne de Quirinius, le gouverneur de Syrie. D’après les découvertes de Flavius Josèphe, cet événement a pourtant eu lieu en l’an 6 après JC. 

Ces dates portent à confusion car aucun d’elles ne sont compatibles à la naissance de Jésus de Nazareth

Des astronomes ont donc pris l’initiative de mener leurs propres recherches en se basant sur cette fameuse étoile de Bethléem qui mena les Rois Mages vers l’enfant Jésus. D’après eux, il pourrait s’agir d’une comète dont le passage peut toujours être déterminé scientifiquement. 

Dans le cas de celle qui s’est manifestée à cette époque, l’apparition est situé à fin septembre en l’an -7 avant JC. Ainsi, selon les scientifiques, Jésus serait né à cette date. Cette dernière est d’ailleurs la plus crédible selon le pape Benoît XVI qui a adopté la théorie. 

 

Noël et la naissance de Jésus :

Certains chrétiens célèbrent le 25 mars, jour de l'équinoxe de printemps, souvent considéré comme le jour de la création du monde. Si la naissance de Jésus ne correspond pas à la date du 25 décembre, pourquoi la célèbre t-on à cette date ? 

Pour faire court, nous devons la commémoration de la naissance de l’enfant Jésus le 25 décembre à l’empereur romain Constantin. Au cours de son règne, dans l’Antiquité, les cultes ont dominé le christianisme et le plus pratiqué à l’époque était le culte de Mithra. 

Apparu en Perse, ce culte a lieu chaque année le jour du solstice d'hiver lorsque les jours commencent à rallonger. pour célébrer la naissance du Dieu Mithra, fils d’Anahita, considéré comme le Dieu de la lumière et de la justice. Ses adorateurs le reconnaissent comme une divinité qui se manifeste par la lumière des astres, notamment le soleil. À la fois brillant et invincible, il serait l’ennemi des démons et de la nuit. 

En se basant sur le calendrier en vigueur de l’époque, c’est-à-dire le calendrier Julien, l’empereur romain a décrété le début du solstice d’hiver le 25 décembre, à une date erronée. Cette date correspondait également à la fête du Sol Invictus (la commémoration de la naissance du soleil invincible). 

L’empereur Constantin était un fervent adorateur du Sol Invictus si bien qu’en l’an 274, il décida de faire du culte de Mithra une religion d’Etat. Depuis, celui-ci devenait peu à peu populaire au point de faire de l’ombre au christianisme. Ce dernier avait pourtant commencé à se répandre partout à Rome. 

Pour éviter que le Sol Invictus empêche la nouvelle religion de prendre de l’ampleur, le Pape Libère décida alors d’associer la célébration de la naissance du Dieu Chrétien (Jésus-Christ) au solstice d’hiver. Par cette décision, il souhaite également mettre fin aux polémiques sur la date de la Nativité.

C’est ainsi qu’en l’an 354 après J-C, la naissance du Fils de Dieu appelée, à compter de cette date “Noël”, fut célébrée le 25 décembre et prend place dans le calendrier à côté des fêtes chrétiennes anciennes dont Pâques et Pentecôte. Depuis, il se fête tous les ans à la même date.  

On doit la date du début de l'ère chrétienne (notre ère) à un moine du vie siècle, Denis le Petit. À la demande du Pape Jean Ier, il fut chargé de trouver la véritable date de naissance de Jésus pour mettre un terme aux querelles pascales qui ont perduré malgré la décision du Pape Libère de fixer la date le 25 décembre. Malheureusement, ses calculs furent erronés. La date du 25 décembre fut tout de même retenue et ce, jusqu’à aujourd’hui.  

 

Les traditions de Noël liées à la naissance de Jésus :

À la base, les deux événements : le Sol Invictus et Noël sont très différents bien qu’ils se célèbrent le même jour. Cependant, les traditions liées à la fête païenne ont eu beaucoup d’influences sur celles de Noël. Les plus remarquables sont les échanges de cadeaux, les repas festifs et les décorations lumineuses que l’on accroche chaque année un peu partout dans la maison. 

Ceci dit, les chrétiens ont également créé leurs propres traditions liées à la naissance de Jésus. L’une d’elles est la construction d’une crèche durant l’Avent de Noël pour retracer les histoires de la Nativité dans la Bible. Cette idée est celle de François d’assise. 

Il fut d’ailleurs le premier à réaliser une crèche vivante en 1223 à Greccio, Italie. Les Églises s’en sont ensuite inspirées pour créer la leur à partir du XVe siècle. Les chrétiens, eux, ont attendu le XVIIe siècle pour introduire la crèche dans leurs décorations de Noël. 

Elle se compose généralement des figurines des personnages principaux évoqués dans la Bible dont Marie, Joseph, l’enfant Jésus et les animaux de l’étable. Les figurines des Rois Mages viennent ensuite la compléter le jour de l’Epiphanie.