L’Étrange Noël de Mr Jack, le meilleur film d’animation !

L’Étrange Noël de Monsieur Jack fait partie des meilleurs films d’animation jamais réalisé. Il a apporté un air nouveau dans l’air du cinéma à travers son histoire, son univers, mais aussi par sa réalisation. En effet, le film a été réalisé de A à Z avec la technique du “stop motion”. 

Depuis sa sortie en 1993, L’Étrange Noël de Mr Jack est devenu un incontournable à regarder sans modération le soir d’Halloween ou lors des fêtes de Noël. 

Ce monde fantastique est aussi bien apprécié des petits comme des grands ; comme un bon nombre des réalisations produites par les Studios Disney. Zoom sur ce long métrage fantastique qui a encore de beaux jours devant lui.

 

L’histoire de “L’Étrange Noël de Monsieur Jack”

Tout d’abord, l'Etrange Noël de Monsieur Jack relate la rencontre de deux mondes différents. En premier lieu, il y a la ville d’Halloween, sombre et lugubre. Il s’agit d’un endroit sinistre qui regorge de monstres à chaque coin de rue. En effet, c’est le lieu de vie des sorcières, des zombies, des fantômes, des vampires, des loups-garous, des gobelins, etc. 

D’un autre côté, on découvre Christmas Town, une ville joyeuse, festive, colorée. Bref, c’est tout le contraire d’Halloween Town.

 

Au centre de l’histoire, on trouve Jack Skellington, surnommé “Le Roi des citrouilles”, un habitant de la ville d’Halloween. Dans cette ville on retrouve Monsieur Jack qui représente le maître de l’épouvante et qui passe son temps à préparer le prochain Halloween

Le lendemain du jour d’Halloween, Jack commence à lasser de sa routine et souhaite redonner un peu de “fraîcheur” à ses tâches quotidiennes. Un jour, alors qu’il était sorti se promener, il tombe par hasard sur une porte qui mène à Christmas Town. 

Il découvre ainsi l’univers fantastique de la ville de Noël. Fasciné par ce monde magique, Jack Skellington décide de kidnapper le Père Noël et de l’amener dans ville d’Halloween. 

Il demande alors aux habitants d’Halloween Town de préparer les cadeaux de Noël et de chanter des chansons de Noël. Mais, cela n’est pas si simple et l’histoire va alors se corser. Il faut alors que Jack remette les choses à leur place et rattrape son erreur.

 

Dans sa quête, le personnage principal est accompagné par Sally, une poupée de chiffon. Cette dernière est secrètement éprise de Monsieur Jack. Il est aussi accompagné par Am, Stram et Gram, trois petits garnements qui sèment la pagaille là où ils passent. Parmi les personnages principaux, on retrouve aussi Oogie Boogie, le croque-mitaine antagoniste de l’histoire qui ressemble à un sac en toile avec une cagoule pointue.

L’histoire originale écrite par Tim Burton, quant à elle, ne contenait que trois personnages. Il s’agissait de Jack, le héros du film, son chien Zéro et le Père Noël.

 

 

Zoom sur Tim Burton :

Il est important de savoir que L’Étrange Noël de Monsieur Jack est tiré d’un poème rédigé par Tim Burton dans les 80. Contrairement à ce que l’on peut penser, ce dernier n’est pas le réalisateur de ce long métrage. En effet, le long métrage a été réalisé par Henry Selick.

 

Pour information, Tim Burton commence son aventure chez Disney après avoir fait ses études à l’institut des Arts, en Californie. C’était dans les années 70. Même à ses débuts, ce grand homme s’occupait déjà des dessins animés tels que Rox et Rouky. 

Ses réalisations se démarquent de par leur côté fantastique, voire complètement déjanté. D’ailleurs, l'extraordinaire univers qu’il réussit à mettre en scène fascine toujours autant les petits et les grands. 

 

Au fil des années, Tim Burton devint scénariste, réalisateur et producteur à la fois. Il s’est révélé au grand public à travers deux sagas Batman parues respectivement en 1989 et en 1992 ainsi que Beetlejuice sorti en 1988. D’ailleurs, saviez-vous que Jack Skellington, le personnage principal de L'Étrange Noël de Mr Jack a fait une brève apparition dans ce film ? En effet, dans la dernière partie du film, on peut entrevoir le squelette sur le toit du carrousel.

 

Parmi les films d’animation qu’il a réalisés, on peut citer “Les Noces funèbres”, “Miss Peregrine et les Enfants particuliers” sorti en 2016 et “Alice au pays des merveilles” en 2010. Dernièrement, son talent s’est encore affirmé grâce au succès de Dumbo en salle. Bien entendu, ce ne sont que quelques extraits, la liste des films de Tim Burton est encore longue.

 

Quelques anecdotes autour de ce film d’animation

C’est lors de la période transitoire entre Halloween et l’avent Noël que Tim Burton eut l’inspiration nécessaire qui le poussa à écrire le poème à l’origine de L'Étrange Noël de Mr Jack. 

Alors qu’il se baladait dans les rues marchandes de sa ville, il passa devant une boutique qui était en train de changer sa vitrine. Les employés du magasin étaient en train d’échanger les accessoires et les personnages d’Halloween contre les décorations et les figurines de Noël. Dans son esprit plein d’imagination, il se représenta alors des deux univers parallèles : Halloween et Noël. 

Burton commence alors à écrire et continua de s’inspirer en puisant des idées dans de nombreuses oeuvres sur Noël et Halloween. Parmi celles-ci, on peut citer le dessin animé “Comment le Grinch a volé Noël !” et le chant de Noël “Rudolph the Red-Nosed Reindeer”. 

 

Le long métrage L'Étrange Noël de Monsieur Jack est le premier qui a été réalisé du début jusqu’à la fin avec la technique d’animation image par image. Cette méthode est également appelée “stop motion”. Pour ce faire, l'équipe a travaillé avec des personnages fabriqués à base de pâte à modeler. 

Le tournage du film a demandé de mettre en place un peu moins de 500 expressions de visage, rien que pour le personnage principal. La technique du stop motion demande beaucoup de temps. Dans certains cas, une scène d’une minute équivaut à une semaine de tournage. En gros, la réalisation de L'Étrange Noël de Monsieur Jack a duré 3 ans !

 


(source : allocine.fr)