DIY : Procédés de fabrication pour réaliser facilement une rose éternelle

Publié dans Décoration le 20 mai 2019
Bandeau rose éternelle

La rose est la reine des fleurs. Elle est belle, charmante et d’un parfum à vous envoûter. Malheureusement, comme toutes les fleurs arrachées à leur racine, sa beauté devient éphémère, à condition de la rendre éternelle... Oui, c’est possible avec un peu de temps, du matériel et les bonnes techniques. Suivez le guide qui va vous révéler son petit secret.

 

Qu’est ce qu’une rose éternelle ?

 

rose éternelle

J’aime deux choses : toi et la rose. La rose pour un jour, mais toi pour toujours”... Ce vieux poème perd tout son sens, aujourd’hui, avec la rose éternelle. Comme son nom l’indique, elle est une plante entièrement naturelle à qui l’on a donné la possibilité de fleurir continuellement. Sa fontaine de Jouvence ? On l’appelle la lyophilisation, une technique qui consiste à la faire boire un liquide de conservation naturel une fois qu’elle est arrivée au terme de sa floraison.

 

Celui-ci la fait transpirer pour la débarrasser de toutes les molécules pouvant nuire à sa beauté et à sa longévité présentes dans la tige. Une fois ces éléments néfastes éliminés, la rose peut fleurir sans prendre le risque de faner. Mais ce procédé est réservé aux professionnels car il est très compliqué. Pour vous, nous conseillons plutôt la dessiccation par le séchage en gel de silice. Ce dernier est un agent desséchant qui extrait l’humidité des fleurs en leur permettant de préserver leurs formes et leurs couleurs intactes.

 

Les atouts d’une rose éternelle :

 

rose éternelle 2

La rose éternelle est synonyme d’élégance. C’est une évidence puisque c’est une rose. Elle reflète le même effet qu’elle soit naturelle ou non. Aussi, elle a tout pour devenir un objet de décoration unique parce qu’elle a le pouvoir rendre n’importe quelle pièce de la maison, splendide. Il faut juste lui trouver une place qui puisse la mettre en valeur.

 

L’idéale serait de la garder bien à l’abri sous une cloche en verre comme dans ce conte mythique “La belle et la bête”. Au-delà de sa beauté incomparable, elle jouit aussi d’une longévité infinie pour sublimer l’intérieur indéfiniment. Or, elle est très facile à entretenir. Nul besoin d’avoir la main verte pour la choyer au quotidien. Et, contrairement aux roses classiques qui doit se remplacer régulièrement, elle est très économique et s’achète à prix très doux. Il suffit de compter une dizaine d’euros seulement pour en avoir une. Enfin, la rose éternelle ferait simplement un cadeau original dont le romantisme est poussé à son paroxysme. En effet, en offrir une, c’est offrir un cadeau qui symbolise le romantisme et l’amour éternel. Pour la fête des mères, la Saint Valentin ou un anniversaire de mariage, faites-en votre meilleur allié !

 

Comment réaliser une rose éternelle ?

Le secret est d’avoir un peu de savoir faire et les bons outils. Cela n’a rien de sorcier ne vous en faites pas. Pour commencer, choisissez des roses de taille semblable et de préférence, cueillies en milieu de matinée par un temps sec. Il est très important de ne choisir que celles qui sont saines et en meilleure santé pour profiter du meilleur d’elles-mêmes. Ensuite, coupez les tiges de 10 cm environ pour les raccourcir et retirez chaque feuille qui s’y trouve. Une fois fait, prenez un contenant en plastique hermétique et versez dans le fond une bonne couche de gel de silice. Disposez les roses sur ce produit.

 

Puis, mettez également du gel de silice autour et sur les roses jusqu’à ce que chacune d’elles soient complètement recouvertes. Pensez à en rajouter à petite dose en secouant le récipient après chaque geste pour équilibrer la quantité de gel autour des roses. Laissez-les se reposer et vérifiez le résultat après 3 à 5 jours. Si les roses sont bien sèches, utilisez un pinceau souple pour essuyer l’excédent de gel de silice autour.

Par contre, si elles ne le sont pas encore, remplacez le gel et refaite une vérification le lendemain. Généralement, une rose bien sèche doit avoir un pétale sec. Après revérification, si elles s’avèrent être finalement sèches, brossez délicatement l’excédent de gel des fleurs. Attention ! Elles ne doivent pas non plus être “trop” sèches au risque de les voir se casser. Le juste milieux serait parfait ! Vous n’avez plus qu’à les présenter dans un joli contenant.

    

JD ROCHETAING est l'auteur de cet article

Partagez cet article