Bien choisir sa bouteille de vin : comment s'y prendre ?

Publié dans Cuisine le 14 mai 2019
bandeau vin

Lorsqu’on n’est pas connaisseur en oenologie, il n’est pas facile de choisir une bouteille de vin. Il faut savoir différencier les crus, choisir la couleur et distinguer les mets avec lesquels ils se marient très bien. Suivez notre guide pour vous initier à repérer une bonne bouteille de vin.

 

Se renseigner et choisir un vin de prestige

Pour un non connaisseur en matière de vin, il est conseillé de porter son regard vers un nom connu. Si vous n’en avez aucune idée, pensez à vous renseigner un peu sur le net avant de fixer votre choix. En outre, il existe des guides qui peuvent vous aider à faire votre choix. Ceux-ci regroupent les meilleurs producteurs de vins français. Un catégorie dédiée sur le site pourra déjà vous donner un aperçu ici.

Il faut savoir que les crus d’un vignoble à un autre ne sont pas les mêmes. Puis, il est bien connu qu’une bouteille de vin qui est issue d’un prestigieux château bénéficie d’une bonne qualité en termes de goûts et d’arômes.

 

Goûter avant d’acheter

 

gouter le vin avant d'acheter

 

Goûter du vin est un procédé important qui va vous aider à fixer votre choix surtout si la bouteille est vendue à un tarif assez élevé. Le problème est que cette étape s’avère être un peu difficile à exécuter. Heureusement, elle n’est pas impossible à réaliser.  pour cela, pensez à vous rendre directement chez les vignerons. Autre alternative : vous pouvez aussi assister à des évènements qui se portent sur le sujet. Cela peut être une foire aux vins, par exemple. Sinon, vous avez aussi la possibilité de vous rendre chez un caviste dans votre région lorsqu’il organise des séances de dégustation de vin. Le petit plus : vous avez, en même temps, l’opportunité d’avoir les conseils d’un professionnel.

 

Avoir des notions concernant les millésimes

 

choisir un bon vin

 

Le millésime désigne l’année de récolte des raisins qui ont été utilisés pour réaliser le vin. Et, il faut dire que les années ont chacune leur “particularité” et les conditions qui se déroulent ne se ressemblent pas comme la météo, par exemple. La qualité d’un vin rouge dépend beaucoup des intempéries et de la température. Ainsi, il y a les bonnes et les mauvaises années. Voilà pourquoi le millésime joue un grand rôle pour déterminer la qualité d’un vin. D'autre part il y a de plus en plus d'angouement envers les vins bio. Ils reçoivent un traitement naturel et perçoivent une labelisation européenne. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article.

 

Connaître le vieillissement de chaque type de vin

Les différents types de vin ont chacun leur particularité en termes de vieillissement et de bonification. Effectivement, les vins ne vieillissent pas de la même façon. Les vins rouges sont connus pour se bonifier avec l’âge. Leur couleur prend de l'intensité. Ils passent du violacé au rubis et tuilés puis orangés. Il faut savoir que les vins rouges peuvent être stockés 10 ans au minimum et ne perdent pas de leurs arômes. Cependant, veillez à ce qu’ils soient conservés dans les bonnes conditions à ce qu’ils évoluent au bon rythme.

 

Éviter de garder un vin jeune trop longtemps

 

garder vin jeune trop longtemps

On ne le répète jamais assez : un vin jeune est fait pour être bu assez rapidement. Par ailleurs, ce type de vin ne se bonifie pas avec le temps, contrairement au vin rouge. Ainsi, éviter d’acheter un carton et de craquer sur une promotion ou un déstockage de vins jeunes comme le Beaujolais nouveau. Si vous avez cédé à la tentation, il est conseillé de les consommer dans l’année de leur achat afin que la qualité n’en découd pas. Sinon, vous pouvez tout simplement acheter une seule bouteille d’un vin jeune.

 

Ne pas seulement se fier au prix

la plupart du temps, le choix d’une bouteille de vin se décide selon son prix de vente. Toutefois, ce n’est pas un indicateur assez fiable pour déterminer la qualité d’un cru. En effet, il y a des bouteilles de vin à prix élevé dont la qualité est décevante. Dans le cas contraire, il arrive également qu’on déniche un bon vin à seulement quelques euros. Alors, afin d’éviter d’être désappointé, on choisit une bouteille de vin qui correspond, non seulement à son budget, mais aussi à ses besoins.

 

JD ROCHETAING est l'auteur de cet article

Partagez cet article